En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

Ok

Page Facebook du département de la Manche

Compte Twitter du département de la Manche

Youtube : la chaine TV Manche

Flickr : albums des grands évènements

Journée internationale des droits des femmes

12/03/2018
Saint-Lô

SOLIDARITÉS

"Violences faites aux femmes" une conférence qui a attiré du monde

Vendredi 9 mars, plus de 100 personnes étaient réunies pour débattre autour de la thématique "violences faites aux femmes, emprise et harcèlement"


C'est aux côtés de Jean Morin, vice-président en charge des infrastructures et de l'environnement, que plusieurs intervenants sont venus parler de leur expérience sur les violences faites aux femmes, ainsi que sur la problématique du harcèlement et de l'emprise.

Ainsi le Docteur Jean-Emmanuel REMOUÉ, médecin légiste à l’unité médicojudicaire de l’hôpital Mémorial de Saint-Lô et au CHU de Caen, expert près la Cour d’appel de Caen a présenté différents types de violence mais également les mécanismes de la violence au sein d'un coupe et les conséquences des actes de violences sur la santé. Il a conclu sur la prise en charge de la victime avec la présentation de l’unité médico-judiciaire (missions, équipe, activités).


Après la prise de parole de Gaëlle JAMES, déléguée départementale aux droits de la femme et à l’égalité à la préfecture de la Manche  qui a présenté le protocole départemental de lutte contre les violences au sein du couple, intrafamiliales et les violences faites aux femmes et la diffusion du film « Je t’aime à la folie » de Gilbert Glogowski, les avocates du Barreau de Paris Maîtres Janine Bonaggiunta et Nathalie Tomasini ont évoqué les grandes affaires défendues par leur cabinet.
Les deux avocates viennent en aide aux victimes de harcèlement, violences conjugales et intrafamiliales, violences dans le monde du travail, erreurs médicales : elles sont partout où les droits des femmes ont besoin d’être défendus. Ces avocates ont défendu Jacqueline Sauvage, condamnée à l’âge de 68 ans pour avoir tué son mari violent. Elles ont perdu devant la justice mais gagné face à l’opinion publique.

Chantal Barjol, conseillère départementale en charge des droits des femmes a clôturé ces deux journées fortes en émotions et en témoignages.


<< Retour à toutes les actualités




Conseil départemental de la Manche - 50050 Saint-Lô cedex - 02 33 055 550